FORUM PHOTO

ouvert à tous après inscription validée par l'Administrateur
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'atelier de Vro50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33
AuteurMessage
etsocal



Messages : 6377
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 4:43

Merci Véro pour les explications de l'auteur qui sont toujours un plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 9:51

POUX a écrit:
Une ambiance bien vu

Du même avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michellay

avatar

Messages : 2640
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 10:05

J'aime bien l'ambiance de cette photo...mais n'ayant pas pensé à une " descente aux enfers" la "penchitude " me perturbe un petit peu. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel65.picnpin.com/
Henrid

avatar

Messages : 5467
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 10:44

Merci Véro. Moi je te connais mais je pense que tes explications vont éclairer les copains sur cette démarche qui est souvent la tienne... Peu importe les qualités de l'apn, peu importe de détériorer la réalité par des traitements personnalisés poussés, tu te sers de la photo brute pour créer une œuvre différente issue de ton imaginaire. La photo accompagnée de tes explications prends tout son sens. Ta démarche peut choquer les purs reporters mais, moi ça me plait tellement c'est différent de ce que je sais faire.

_________________
ma galerie FLICKR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vilara

avatar

Messages : 1794
Date d'inscription : 31/08/2016
Age : 77
Localisation : Villeneuve Tolosane (Banlieue Sud de Toulouse)

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 10:54

Après que Véro m'est expliqué ce qu'il fallait que je ressente en regardant cette photo je la trouve....pas mal....mais j'aurais préféré la ressentir de moi-même sans qu'on me donne la grille de lecture....les artistes sont souvent des incompris scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 6377
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 16:21

vilara a écrit:
Après que Véro m'est expliqué ce qu'il fallait que je ressente en regardant cette photo je la trouve....pas mal....mais j'aurais préféré la ressentir de moi-même sans qu'on me donne la grille de lecture....les artistes sont souvent des incompris scratch

Je dois bien reconnaitre que je suis bien souvent, très souvent dans le cas de Ramón et que j'ai beaucoup de mal à percevoir l'aspect génial de certaines photos dites décalées qui sur les forums critiques provoquent l'admiration et le respect dans un élan d'une surprenante unanimité.

J'en suis même arrivé à penser que plus une photo va à l'encontre du bon gout (le mien surement, et non point l'académique) et de la technique élémentaire de prise de vue plus elle récoltera de succès...... phénomène que j'ai bien longtemps considéré comme étant le reflet d'un snobisme pseudo-intellectuel (à la mouture Arte!!!!).

J'ai depuis, avec une difficulté certaine, mis de l'eau dans mon vin et appris à apprécier ces créations décalées, sans chercher le beau, mais plus particulièrement  "l'original". Je l'avoue j'ai encore bien du chemin culturel à parcourir, mais c'est bien souvent le premier pas qui compte.

R. Doisneau à dit: « Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire. »

Voilà une citation qui résume bien la problématique et qui sépare de manière quasi imperméable non point les Horaces des Curiaces mais les artistes photographes des photographes descriptifs.

Il va sans dire que Doisneau avait la volonté de se situer dans la catégorie des artistes photographes .....et cerise sur le gâteau il eut la chance d'être un artiste compris mais assez classique malgré tout.

Autant je pense que "" suggérer, c'est créer"" tient la route, autant je m'insurge devant la prétentieuse, sectaire et monumentales connerie qui consiste à prétendre que "Décrire c'est détruire".

En fait il y a deux grandes catégories de photographes:

Les artistes photographes (l'élite) qui font du laid/beau et les photographes descriptifs (la plèbe) qui feraient du beau/laid. La lutte des classes va jusques là. très content

C'est un peu caricatural je le concède, mais assez réaliste et résumant bien la situation. Il serait temps de réconcilier ces deux mondes....un peu plus de modestie et moins de sectarisme pour les premiers....un peu plus de recherche et d'ouverture d'esprit pour les seconds.

Je me situe dans la catégorie des photographes descriptifs, eh oui, j' arrive à trouver une carte postale ou certaines photos du calendrier des poste belles Embarassed  Embarassed  mais à côté de cela j'essaye de m'ouvrir à la photographie "avant-gardiste" qui n'était pas inscrite dans non patrimoine culturel de scientifique ultra cartésien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vilara

avatar

Messages : 1794
Date d'inscription : 31/08/2016
Age : 77
Localisation : Villeneuve Tolosane (Banlieue Sud de Toulouse)

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 17:35

Pour ma part, je suis très primaire : quand je regarde une photo ou une œuvre d'art, de deux choses l'une, ou je ressens une émotion, elle me parle, elle me fait rêver, elle me transporte, elle m'inspire, elle me touche, elle me captive .... ou .... je ne ressens rien (ou pas grand chose) et je n'ai pas envie qu'on vienne m'expliquer que si je n'ai rien ressenti c'est que je n'ai rien compris et qu'on va m'expliquer tout ce qu'il y avait de subliminal dans cette CRÉATION qu'un gros nullard comme moi n'a pas su voir.
Retrouver sur une photo comme seuls commentaires qu'elle penche de un dixième de degré à droite (ou à gauche), qu'elle ne respecte pas pil poil la règle des tiers, que le sujet est tourné vers le passé et non l'avenir, que malgré la superbe netteté d'un oiseau et sa excellente colorimétrie l’œil n'est pas parfait (alors qu'il est très facile en PT de le remplacer par un œil parfait) me laisse perplexe et me conduit à penser qu'avec les avancées de l'IA les "machines" sauront faire tout ça toutes seules et encore heureux qu'elles ne puissent pas encore nous dicter nos émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 6377
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 19:31

Je pense Ramón que nous sommes bien branchés sur la même longueur d'onde, et tout comme toi, une photo me plait ou me déplait immédiatement dès l'instant où je la regarde, c'est instinctif, spontané, viscéral, irréfléchi. Et si message il y a, s'il ne m'a pas d'emblée sauté aux yeux, aucune grille de lecture, comme tu l'as si bien écrit n'arrivera à me convaincre et cela d'autant moins qu'elle sera, alambiquée, pseudo/intello/métaphysico/astrale comme on en trouve à foison sur certains forums.

Je serais un peu plus mesuré que toi sur un des autres points que tu évoques.  Certes je me moque complètement de la règle des 1/3, des 1/4, des 1/2 des points forts et faibles à la simple condition que la photo soit (égoïstement) à mon goût, plaisante au premier coup d’œil, instinctivement, de manière tout ce qu'il a de plus primaire, sans analyse géométrique savante faite à postériori bien entendu. Nous sommes donc toujours 100% du même avis, ou de bien peu s'en faut.

Je serais donc un peu plus mesuré que toi en ce qui concerne quelques petits points de détail comme la penchitude  horizontales et la netteté sur l'oeil, non point par principe mais parce que ça me saute aux yeux spontanément (je n'y peux rien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodriguez gilles



Messages : 255
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 62

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Jeu 6 Déc 2018 - 22:35


en complément de Michel et Ramon avec qui je partage Leurs vues à 100%
émotions , émotions quand tu nous tiens tout va bien ..... amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vro50

avatar

Messages : 1040
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : EQUEURDREVILLE HAINNEVILLE

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Sam 8 Déc 2018 - 0:44

RAMON : non tu n'es point un gros nullard....

Etsocal a repris : "Décrire c'est détruire" je suis entièrement d'accord avec Doisneau, c'est ce que j'ai fait.

Je l'ai décrite, tout simplement parce que mon message dans cette photo n'a pas été compris. Le gros nullarde c'est moi pas toi.

Mon ressenti de cette photo je n'ai pas su le faire partager, par contre et je l'avoue j'adore cette photo et c'est le principal.

Merci de vous y êtes attardé et d'avoir pris le temps de mettre vos commentaires que je respecte totalement. lol!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LACOSTE Jordan

avatar

Messages : 3401
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 23
Localisation : Omniprésent

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Sam 8 Déc 2018 - 1:02

Personnellement cette photo me plait aussi beaucoup. super2

En ce qui concerne "Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire." j'ai relu plusieurs fois la citation de Doisneau et je me pose une question. Doisneau lorsqu’il parle de décrire sous entend-t-il par là  "photo "descriptive" ou bien du texte qui peut accompagner la photo pour en permettre la compréhension?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vro50

avatar

Messages : 1040
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : EQUEURDREVILLE HAINNEVILLE

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Sam 8 Déc 2018 - 9:40

Une question pour Jordan et son père, lorsque je clic sur vos bannière je tombe sur severing pas de site ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 6377
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   Sam 8 Déc 2018 - 13:01

Non désolé Véro pas de site. Henri à réussi à me persuader de la pertinence de Flickr....il va falloir que je me bouge un peu!!!!!

En ce qui concerne la citation de Doisneau j'avais interprétée décrire comme étant une description par l'intermédiaire d'une photo et j'accepte fort mal qu'une photo "descriptive" soit destructrice....de quoi?...en tous cas surement pas plus qu'une photo à vocation artistique avérée. Cette considération fut à la base de ma réaction tranchée et sans équivoque.

Maintenant si on considère décrire comme étant une description littéraire ou verbale je serais un peu plus d'accord, mais malgré tout nuancé. Certes il est souhaitable (en principe) que le message contenu dans une image soit perceptible par la majorité (culturelle) si on veut ne pas être un artiste aigri car ignoré et incompris mais rien n'empêche de se lancer dans la voie de l'ésotérisme hermétique réservée à une élite intellectuelle branchée et perchée...sur la même et souvent bien fragile branche.

On dit parfoist que durant un concert de rock les musiciens jouent 10 notes et ont 10.000 spectateurs et qu'à l'inverse durant un récital de jazz les musiciens jouent 10.000 notes devant 10 passionnés. Cela signifie-t-il que les jazzmen soient de bien piètres musiciens...surement pas, mais il s’adressent à un public qui a une culture musicale très différente.
Personnellement j'ai été pendant très longtemps totalement réfractaire au jazz mais les longues descriptions et explications qu'ont pu m'en faire certains de mes amis proches et inconditionnels de ce style musical m'ont permis d'acquérir une culture musicale qui me faisait bien défaut, me permettent ainsi de bien mieux comprendre et d'apprécier davantage. Mon cheminement fut le même pour les musiques dites classiques, Mozart, Bach, Vivaldi, Chopin, Wagner, Carl Orff....

En ce qui concerne ta photo (que j'aime bien) qu'elle soit "bonne" ou "mauvaise" en aucun cas ta description ne peut la détruire, changer sa nature intrinsèque, tout au plus permettre de mieux la comprendre...ou pas . C'est la raison qui me fait penser que Doisneau  dans sa citation pensait à "photo descriptive" et non à texte descriptif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'atelier de Vro50   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'atelier de Vro50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

 Sujets similaires

-
» Atelier Marc Fisher
» Evolution des devis, du type de clientèle et des charges d'un atelier - Atelier Amoroso Waldeis
» partage d'atelier; cherche hotte mobile
» un autre denier tournois d'Henri III sans atelier visible.
» ** Exit l'atelier de Rose Bertin, vive le Grand Mogol **

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM PHOTO :: ATELIER PHOTOS (chacun ayant son espace) :: Atelier photos-