FORUM PHOTO

ouvert à tous après inscription validée par l'Administrateur
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'atelier de Bernard Scarpa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant
AuteurMessage
etsocal



Messages : 5203
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 9:39

Bonjour Bernard

Je pense que tu abordes là un problème artistico/métaphysique qui concerne les photographes depuis les origines de la  photographie mais aussi l'expression artistique picturale de puis ses débuts.
Les premières œuvres rupestres réalisées dès le Paléolithique supérieur en Europe (pensait-on jusqu'à il y a peu) étaient monochromes (par nécessités techniques, pigments terreux (ocre) liés à des graisses animales) et non figuratives (une abstraction qui déjà préfigurait "l'art moderne" Very Happy, certains pensent que la première  trace d'art pariétal non figuratif connue, découverte en Afrique aurait 70.000 ans ).

La première peinture rupestre figurative connue, un rhinocéros de le grotte de Chauvet  daterait de 35 à 38.000 ans, mais des paléontologues australiens et indonésiens viennent de découvrir qu'une main réalisée par la technique du pochoir (comme les mains de la grotte de Gargas, située à quelques encablures de Tarbes) serait plus ancienne datant de 39 à 40.000 ans.
A noter que le rhinocéros de la grotte de Chauvet était déjà lui lui-même réalisé en bichromie (carbon de bois et ocre) ce qui en ferait le premier exemple, le premier pas vers la polychromie picturale laissant à penser que ce désir d'inclure aux œuvres picturales la notion de couleur remonterait aux origines de ce mode d'expression artistique...

Pour en revenir à la photographie les premiers procédés expérimentaux dus à Niepce dans les années 1820 suivis par des procédés commercialement exploitables (Daguerréotypes(1839), Calotypes de Fox Talbot,( 1841,premier procédé négatif/positif , j'en possède deux que je vous présenterais un de ces jours)  inventés furent monochromes.
Mais rapidement vint le désir de produire des photos en couleur dont la première version aboutie fut inventée par  Louis Ducos du Hauron (1869) rapidement suivi par Charles Cros (1869, trichromie).

Ce long préambule pour essayer de donner un bref aperçu de ce que fut tout au long de l'évolution de l'humanité, la forme et le désir d'expression picturale qui finit inéluctablement dans tous les cas vers la polychromie (au sens d'image en couleur). Je n'en tirerais aucune conclusion personnelle laissant à chacun le soin de le faire.

Kadir van Lohuizen à écrit  «En noir et blanc, j’ai l’impression d’aller plus à l’essence de mon histoire>> , <<J’ai photographié pendant longtemps en noir et blanc et je pense que j’étais –et je suis peut-être toujours– meilleur en noir et blanc, même si aujourd’hui la moitié de mon travail est en couleurs. (à méditer!!)>>
Que serait l'oeuvre de Salgado en couleur et non dans le sublime noir et blanc qui à fait la quintessence de son travail????

Personnellement, je pense fort modestement que la photo noir et blanc hormis son incontestable tendance passéiste, son retour aux sources originelles (petit pléonasme voulu) permet une expression graphique plus forte, plus percutante, conceptuellement plus "pure"... quel qu’en soit le sujet à condition bien sûr qu'il soit judicieusement choisi.  

Que dire sur tes photos??? bien évidemment qu'elles sont comme à ton habitude toujours excellentes, que le sujet est judicieusement choisi, le post-traitement impeccable et qu'enfin elles justifient pleinement leur monochromie.

Je sais que tu n'aimes pas trop les commentaires du genre "mon ordre de préférence sera la 5, la 3, la 2..." quand ce classement n'est pas argumenté, mais je dirais malgré tout que je préfère la première et pour me faire pardonner le dirais pourquoi.... tout simplement du fait de sa composition ultra académique. chapeau

Au chapitre moins. Un contraste peut-être un tantinet poussé (question de gouts personnels, je pense), un horizon qui donne l'impression (ce qui n'est pas forcément une réalité géométrique) d'être un peu incurvé (usage d'un  24mm), la présence de trainées d'avions, triste réalité de nos cieux, pas véritablement "romantique", mais sur ce point je ne serais pas totalement formel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cl_k6

avatar

Messages : 3625
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 10:37

etsocal a écrit:

Personnellement, je pense fort modestement que la photo noir et blanc hormis son incontestable tendance passéiste, son retour aux sources originelles (petit pléonasme voulu) permet une expression graphique plus forte, plus percutante, conceptuellement plus "pure"... quel qu’en soit le sujet à condition bien sûr qu'il soit judicieusement choisi.  
Tout à fait en accord avec les propos de Michel. Tes contrastes sont superbes, et le n&b les subliment. Pour moi, aucun doute tu as fait le bon choix avec ce traitement sur ces paysages magnifiquement saisis belle photo bravo3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
vilara

avatar

Messages : 1057
Date d'inscription : 31/08/2016
Age : 76
Localisation : Villeneuve Tolosane (Banlieue Sud de Toulouse)

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 10:59

Ces ciels dramatiques donnent beaucoup de force à ces paysages et le traitement N & B leur va très bien. Pas sûr qu'avec une tempête de ciel bleu le N & B fonctionne mieux que la couleur, mais ici ça le fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 12:04

Merci à tous pour ces retours argumentés qui me donnent à réfléchir. Michel (Etsocal), tes explications sont toujours très instructives et je t'en remercie.

C'est par la puissance expressive qu'il dégage que le N&B m'attire. Avec le N&B, je ne vais pas à la recherche du passé ; au contraire, j'ai l'impression de m'ouvrir des perspectives que je ne trouve plus dans la couleur. Le N&B exalte la lumière qui n'existe que lorsqu'elle côtoie l'ombre. Dans cette série, les contrastes sont peut-être un peu forts, c'est vrai, mais c'est un choix.

Vérification faite, j'ai bien un problème de rectitude d'Horizon (épreuves corrigées).

J'ai encore beaucoup à faire pour arriver à ce que je veux mais la panoplie des traitements est tellement large en fonction des sujets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
etsocal

avatar

Messages : 5203
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 13:17

Bernard a écrit:
J'ai encore beaucoup à faire pour arriver à ce que je veux mais la panoplie des traitements est tellement large en fonction des sujets...

J'ose espérer que jamais tu n'y arriveras complètement, car je crains que dans cette éventualité heureusement et statistiquement des plus improbables ta passion pour l'art photographique ne s'en ressente de façon négative. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Henrid

avatar

Messages : 4606
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 14:24

Bernard50 a écrit:

C'est par la puissance expressive qu'il dégage que le N&B m'attire. Avec le N&B, je ne vais pas à la recherche du passé ; au contraire, j'ai l'impression de m'ouvrir des perspectives que je ne trouve plus dans la couleur. Le N&B exalte la lumière qui n'existe que lorsqu'elle côtoie l'ombre. Dans cette série, les contrastes sont peut-être un peu forts, c'est vrai, mais c'est un choix.

Cette discussion fort intéressante me fait également poser des questions et me donne envie, à l'avenir, de m'essayer plus souvent au traitement N et B.

_________________
ma galerie FLICKR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 14:25

etsocal a écrit:
Bernard a écrit:
J'ai encore beaucoup à faire pour arriver à ce que je veux mais la panoplie des traitements est tellement large en fonction des sujets...

J'ose espérer que jamais tu n'y arriveras complètement, car je crains que dans cette éventualité heureusement et statistiquement des plus improbables ta passion pour l'art photographique ne s'en ressente de façon négative. Very Happy Very Happy
C'est bien ce qui est sous-entendu dans mes points de suspension. Je n'y arriverai jamais ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
etsocal

avatar

Messages : 5203
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 16:02

Henrid a écrit:
Cette discussion fort intéressante me fait également poser des questions et me donne envie, à l'avenir, de m'essayer plus souvent au traitement N et B.

Je crains, à ses propres dires, que le dernier irréductible gaulois de Petiforom  ne se laisse à son tour  très content emporter par le raz de marée "nigrum et album".  très content  écroulé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Sam 27 Jan 2018 - 20:46

etsocal a écrit:
Henrid a écrit:
Cette discussion fort intéressante me fait également poser des questions et me donne envie, à l'avenir, de m'essayer plus souvent au traitement N et B.

Je crains, à ses propres dires, que le dernier irréductible gaulois de Petiforom  ne se laisse à son tour  très content emporter par le raz de marée "nigrum et album".  très content  écroulé
écroulé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
Vro50

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : EQUEURDREVILLE HAINNEVILLE

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Dim 28 Jan 2018 - 11:11

Connaissant ta tenacité tu vas réussir.
Peut être qu'effectivement il manque un petit quelque chose .... Si je peux me permettre ton traitement est le même pour le ciel et le sol,
enfin il me semble,
Je pense que tu devrais traiter si c'est le cas, ton ciel si c'est lui ton sujet (pour moi oui) et ensuite ton sol,
et faire un traitement comme tu sais le faire en peinture ou pastel si tu vois ce que je veux dire, et là tu vas obtenir ce que tu veux.
Le plus facile et le plus direct à faire est peut être avec LR et son pinceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LACOSTE Jordan

avatar

Messages : 2757
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 23
Localisation : Omniprésent

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Dim 28 Jan 2018 - 22:02

Échanges fort intéressants concernant la photographie en noir et blanc, contrairement à certains il s'agit là d'une pratique que je n'aie pas connue quand elle était la règle chez les amateurs de photographie qui développaient eux mêmes leurs clichés.
Je suis un pur produit de l'ère numérique, autant dire de de l'ère de la couleur, celle aussi des photographies directement visionnées sur un écran d'ordinateur dans leur grande majorité.

En fait j'ai du mal à la prise de vue à penser mes photos en "noir et blanc", pour être honnête je dois avouer que je ne le fais jamais car jusqu'à présent je n'ai jamais eu beaucoup d’attirance pour la photographie monochrome qui en animalier n'est pas la plus usitée. Manque d'attirance liée je pense aussi au fait que je ne suis, ou n'étais pas, à la recherche de la création de photos dites "artistiques" question surement de maturité "intellectuelle". Une belle photo animalière bien composée avec un beau sujet, une action dynamique ou rare, un bel éclairage, un arrière-plan et un décor d'enfer arrivait à faire mon bonheur ce qui ne m'a surement pas incité à chercher plus loin, mais je pense que même dans ce domaine la photographie noir et blanc doit pouvoir ouvrir d'autres horizons.

Pour aller droit au but je peux dire que j'aime les belles photos en noir et blanc, qui sont bien souvent celles pour qui la couleur serait plutôt un désavantage, celles qui ont été pensées pour être tirées en noir et blanc, tout au moins ouvrant une large voie à cette possibilité dès la prise de vue.

Jusqu’à présent j'ai laissé cela aux autres,  mais grâce, Bernard, à tes admirables photos ainsi qu'à celles, tout aussi belles, de quelques autres membres de ce forum, je vais essayer de m'attaquer à cette passionnante et délicate spécialité.

Je regrette malgré tout une chose, c'est que la qualité, la beauté, la subtilité d'un cliché noir et blanc ne puisse vraiment s'exprimer avec toute sa force et sa puissance qu'au travers d'un tirage sur papier de grande qualité avec une imprimante dédiée à la chose. Et ces tirages ont un cout qui n'est pas des moindres. Mais rien n'empêche pour autant je le sais de pratiquer la photographie monochrome sans faire de tirages papier...oui mais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 29 Jan 2018 - 11:07

Véro, J'utilise le pinceau de LR pour faire des retouches localisées, mais mon sujet, ici, c'est le paysage dans son intégralité, du nord au sud et le l'est à l'ouest. Je ne veux pas privilégier particulièrement le traitement du ciel ou de tout autre élément de l'image.

Jordan, merci d'alimenter notre réflexion sur le sujet.
Pour rebondir sur ce que tu dis :
- J'espère que le N&B ne sert pas qu'à masquer les imperfections de la version couleur de la photo, ce qui est, c'est vrai, souvent le cas.
- Je suis d'accord avec toi, les bonnes photos N&B donnent toute leur mesure sur un papier d'excellente qualité. Je verrai... quand les miennes le mériteront ! Je les vois trépigner d'impatience mais pour l'instant, elles n'ont droit qu'à mon écran ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
LACOSTE Jordan

avatar

Messages : 2757
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 23
Localisation : Omniprésent

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 29 Jan 2018 - 15:30

Bonjour Bernard

Depuis qu'Henri a fait de la pub annonçant son départ pour de lointaines contrées (Bassin d'Arcachon) le calme règne sur le forum!!!!
A croire que la moitié des membres a suivi l'irréductible petit Gaulois (je trouve très bien imagée cette idée caricaturale d'Etsocal), l'Astérix de petitforum en
Aquitenum
Jordan a écrit:

j'aime les belles photos en noir et blanc, qui sont bien souvent celles pour qui la couleur serait plutôt un désavantage

Bernard a écrit:

J'espère que le N&B ne sert pas qu'à masquer les imperfections de la version couleur de la photo, ce qui est, c'est vrai, souvent le cas.

Totalement d'accord avec toi Bernard, je crains m'être mal exprimé, tout au moins de manière ambiguë, les photos couleurs qui ont été converties en noir et blanc pour dissimuler une colorimétrie déficiente, ou autre, ne sont pas ma tasse de thé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michellay

avatar

Messages : 2413
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 29 Jan 2018 - 22:30

"
Jordan a écrit:

j'aime les belles photos en noir et blanc, qui sont bien souvent celles pour qui la couleur serait plutôt un désavantage

Bernard a écrit:

J'espère que le N&B ne sert pas qu'à masquer les imperfections de la version couleur de la photo, ce qui est, c'est vrai, souvent le cas.

Totalement d'accord avec toi Bernard, je crains m'être mal exprimé, tout au moins de manière ambiguë, les photos couleurs  qui ont été converties en noir et blanc pour dissimuler une colorimétrie déficiente, ou autre,  ne sont pas ma tasse de thé. [/quote] "



Je suis entièrement d'accord avec vous sur le 1° point (............"celles pour qui la couleur serait plutôt un désavantage").
Je le suis un peu moins sur le second point : pourquoi dans le cadre d'1 " colorimétrie déficiente" ne pas la convertir en N&B alors qu'on retouche nos photos quand elles ne sont pas assez nettes ,assez contrastées, ou autres insuffisances ? n'est ce pas la même démarche? scratch
Je trouve aussi qu'1 conversion en N& B permet parfois de sauver de vieilles diapos ou photos souvent délavées par le temps et qu'il est très difficile de sauver autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel65.picnpin.com/
LACOSTE Jordan

avatar

Messages : 2757
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 23
Localisation : Omniprésent

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 1:37

michellay a écrit:
Je le suis un peu moins sur le second point : pourquoi dans le cadre d'1 " colorimétrie déficiente" ne pas la convertir en N&B alors qu'on retouche nos photos quand elles ne sont pas assez nettes ,assez contrastées, ou autres insuffisances ? n'est ce pas la même démarche? scratch
Je trouve aussi qu'1 conversion en N& B permet parfois de sauver de vieilles diapos ou photos souvent délavées par le temps et qu'il est très difficile de sauver autrement.

C'est justement là que se situe le problème, dans la situation que tu cites il s'agit bien de la même démarche...du sauvetage, de la récupération et c'est bien à ce niveau que le bât  blesse.
Je suis certainement un peu puriste mais la condition pour avoir une photographie de qualité est d'avoir dès le départ un "négatif", une image brute de décoffrage (raw Very Happy ) ou jpeg la meilleure possible, celle qui demandera le moins de post-traitements de "récupération", c'est la règle d'or en cuisine gastronomique et elle est aussi valable en cuisine photographique à mon avis. Tous les grands cuisiniers le diront, pour faire un bon plat il faut employer des ingrédients de qualité et le meilleur chef de la planète ne pourra jamais exprimer tout son talent s'il utilise de "mauvais" produits de base. Un coq au vin ne sera sublime qui si on utilise un bon vin pour le cuisiner et non un vin destiné à la cuisine, subtilité de langage pour qualifier un pinard imbuvable.très content

En résumé c'est tout simple, que ce soit pour une photographie en couleur ou en noir et blanc, il est nécessaire d'avoir un original du qualité tant sur le plan de la colorimétrie ( même dans le cas d'une conversion en noir et blanc, si on veut conserver toutes les subtilités tonales, si,si), que de la netteté, que du bokeh....

Je pense que des logiciels comme Lightroom, Viveza et bien d'autres nous ont donné de bien mauvaises habitudes, nous transformant en "récupérateurs" plus ou moins habiles nous faisant oublier les fondamentaux...bon original débouche en principe sur une bonne photo (tout au moins sur le plan de la qualité technique)...tous les audacieux post-traitement de "sauvegarde" ne sont que de la cuisine produisant des "plats" de moindre, voire lamentable qualité.

Il serait fort dommage et préjudiciable de ne cantonner la photographie noir et blanc qu'au seul rôle de photographie de "récupération".

A mon point de vue, une photographie en noir et blanc mérite autant de soins et de préparation qu'une photo couleur et même davantage car elle devrait en principe être pensée dès la prise de vue, en noir et blanc (chose que je ne sais pas faire, mais je ne désespère pas Rolling Eyes ).

Maintenant dans le cadre de la récupération de clichés ratés ou pitoyables, l'option noir et blanc en est une (trop utilisée) parmi tant d'autres qui ne peut produire que des photos "moyennes" dans le meilleur des cas. Mais bien évidemment tout dépend du niveau auquel on met ou veut mettre la barre.

En résumé je dirais que je pense (sans modestie écroulé ) que la photographie en noir et blanc est un art (difficile) à part entière qui mérite une autre place que celle de photographie de récupération, de sauvetage.

Le cas du sauvetage des diapos délavées par le temps est un cas particulier puisque dans cette situation le choix est restreint....faire du sauvetage, qui ne sera jamais que du sauvetage.....qui peut au demeurant avoir son charme et son intérêt, mais il ne s'agit là que d'un domaine très étroit, voire exceptionnel, dévolu à la photographie noir et blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 10:25

Je pense que Jordan a tout dit... pendant que nous dormions Very Happy . La nuit l'inspire.

C'est un vaste débat qui fera encore couler beaucoup d'encre.
Le N&B "de sauvetage" est une pratique qui existe et que nous utilisons tous, mais ça reste un pis-aller. Faire de beaux N&B, c'est une autre démarche, dans un autre esprit. Il n'y a aucun snobisme de ma part quand je dis ceci, je constate simplement qu'on travaille beaucoup plus sur la lumière dans une photo en N&B, c'est une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
michellay

avatar

Messages : 2413
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 10:42

Bernard50 a écrit:


C'est un vaste débat qui fera encore couler beaucoup d'encre.
Le N&B "de sauvetage" est une pratique qui existe et que nous utilisons tous, mais ça reste un pis-aller. Faire de beaux N&B, c'est une autre démarche, dans un autre esprit. Il n'y a aucun snobisme de ma part quand je dis ceci, je constate simplement qu'on travaille beaucoup plus sur la lumière dans une photo en N&B, c'est une évidence.

Je suis entièrement d'accord avec toi pour ce dernier commentaire et avec Jordan lorsqu'il dit : "En résumé c'est tout simple, que ce soit pour une photographie en couleur ou en noir et blanc, il est nécessaire d'avoir un original du qualité tant sur le plan de la colorimétrie ( même dans le cas d'une conversion en noir et blanc, si on veut conserver toutes les subtilités tonales, si,si), que de la netteté, que du bokeh".

On est bien d'accord, ce qui compte c'est l'original...
Mais je pose une autre question : pourquoi alors ne pas avoir ou pourquoi ne pas photographier directement en N&B? Autrefois nous faisions le choix avant par l'achat de pellicules couleurs ou N&B. Nous pouvons faire ce choix aussi aujourd'hui par un simple "bouton". Comme cela nous "penserions" N&B dès le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel65.picnpin.com/
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 11:04

Pour moi c'est tout simple :
D'abord, c'est un réflexe que je n'ai pas acquis.
Mais la raison principale est surtout que ce n'est pas parce que je fais du N&B que j'ai répudié la couleur. Si tu prends une photo en N&B directement avec ton boitier, tu n'as qu'une photo, définitivement en N&B. Avec le passage au N&B en post-traitement, tu as les deux versions. En outre, pour le post-traitement, des plugins comme par exemple Sylver Efex offrent une éventail de réglages bien plus étendu que le boitier.


Dernière édition par Bernard50 le Mer 31 Jan 2018 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
LACOSTE Jordan

avatar

Messages : 2757
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 23
Localisation : Omniprésent

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 11:11

michellay a écrit:
On est bien d'accord, ce qui compte c'est l'original...
Mais je pose une autre question : pourquoi alors ne pas avoir ou pourquoi ne pas photographier directement en N&B? Autrefois nous faisions le choix avant par l'achat de pellicules couleurs ou N&B. Nous pouvons faire ce choix aussi aujourd'hui par un simple "bouton". Comme cela nous "penserions" N&B dès le début.

Je crois que notre ami Michel a envie de nous faire "bisquer".

"Avant", époque que je n'ai pas connue vous deviez effectivement choisir entre pellicule NB ou couleur, choix dicté par gout ou par nécessité financière.
Aujourd’hui  alors que nos apn prennent des photos en couleur pourquoi prendre la photo en noir et blanc (qui sera arbitrairement post-traitée par l'apn).
Il est quand même plus efficace de post-traiter sur l'ordi. (et tu as la version couleur en "prime")

Quand tu prends ta photo qu'elle soit prise en NB ou couleur cela ne changera rien à ta façon de la penser ou pas en couleur.

Chez Leica on a quand même pensé à gens qui ont raisonné comme toi et sorti un apn qui ne fait que du NB et qui en prime coute la peau des c...
Normal le snobisme à un cout sans lequel d'ailleurs il ne serait pas. très content

Le succès commercial de cet appareil peut être pour le moins qualifié de mitigé....Payer plus cher pour avoir moins est une philosophie difficile à vendre!!!! écroulé écroulé

Edit. Mon post s'est croisé avec celui de Bernard ce qui peut expliquer...des "doublons"


Dernière édition par LACOSTE Jordan le Mar 30 Jan 2018 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 5203
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 12:18

Sous nos yeux ébahis se déroule un remake de la célèbre bataille d'Hernani, concernant ici le noir et blanc.Very Happy

Mais sur ce coup je resterais du côté du classicisme pur et un peu dur, les propos de Bernard et Jordan me paraissent bien, très bien même, décrire la situation, je ne puis donc qu'abonder dans leur sens.

Bernard50 a écrit:
Le N&B "de sauvetage" est une pratique qui existe et que nous utilisons tous, mais ça reste un pis-aller. Faire de beaux N&B, c'est une autre démarche, dans un autre esprit. Il n'y a aucun snobisme de ma part quand je dis ceci, je constate simplement qu'on travaille beaucoup plus sur la lumière dans une photo en N&B, c'est une évidence.

Je ne saurais dire aussi bien et encore moins mieux. super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
michellay

avatar

Messages : 2413
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mar 30 Jan 2018 - 14:41

je dirai même plus :" Je ne saurais dire encore moins mieux et aussi bien ". écroulé
J'adhère totalement à ta réponse Bernard . super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel65.picnpin.com/
DonSalluste

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 01/06/2017
Localisation : Tarbes

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Mer 31 Jan 2018 - 14:30

J'aime la N&B pour l'atmosphère qu'il dégage, sa beauté graphique. Il peut changer totalement la perception d'une photo.

Si au siècle passé on faisait du N&B par force parce que la couleur n'existait pas ou qu'elle n'était pas à la portée de toute les bourses, c'est aujourd'hui une libre démarche artistique, d'autant plus complexe que le travail de la lumière et des contrastes y est beaucoup plus important qu'en couleurs.

Aussi tu ne seras pas surpris, Bernard, que je te dise que j'apprécie les 232, 233 et 234, car pour moi le paysage est quelque chose qui peut tout à fait se faire en N&B et permet de sortir des sentiers battus.

Je t'encourage donc à poursuivre ta démarche... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.distancesfocales.com
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 5 Fév 2018 - 12:19

Merci à tous pour vos passages et commentaires.

236




237
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
Henrid

avatar

Messages : 4606
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 5 Fév 2018 - 14:34

236 vaporeuse et presque abstraite elle accroche moins mon regard que la 237 que l'on peut qualifier de classique ou de"superbement classique".
Un post traitement excellent dans les deux cas.

_________________
ma galerie FLICKR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michellay

avatar

Messages : 2413
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 5 Fév 2018 - 15:35

Je trouve la 237 très jolie super2 Comme le dit Henri "Classique" mais vraiment réussie.
Je la tenterais bien avec un peu plus de contraste pour essayer.... d'ailleurs je vais le faire de ce pas hihihihi

La 236 me parle moins.... ou alors peut être en couleurs... mais c'est ton choix et je le respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel65.picnpin.com/
Bernard50

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   Lun 5 Fév 2018 - 19:56

Michel, j'aimerais bien voir ton essai plus contrasté. N'hésite pas à la poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'atelier de Bernard Scarpa   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'atelier de Bernard Scarpa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'atelier de Bernard Scarpa
» Bernard Werber et l'écriture
» Atelier Marc Fisher
» Evolution des devis, du type de clientèle et des charges d'un atelier - Atelier Amoroso Waldeis
» partage d'atelier; cherche hotte mobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM PHOTO :: ATELIER PHOTOS (chacun ayant son espace) :: Atelier photos-