FORUM PHOTO

ouvert à tous après inscription validée par l'Administrateur
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 29 ... 33  Suivant
AuteurMessage
LACOSTE Jordan



Messages : 3095
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Ven 12 Jan 2018 - 0:33

Henrid a écrit:
etsocal a écrit:
Une ambiance qui comme tu l'exprimes parfois n'est pas faite pour me déplaire, la magie du sud-est asiatique.

D'accord avec Michel. Tu as fait un beau voyage et tu as rapporté de beaux souvenirs.

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard50

avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Dim 14 Jan 2018 - 11:16

Reprtage intéressant. super2
Est-ce un effet de la compression ?... mais les photos de cette dernière série me paraissent floues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
Cl_k6

avatar

Messages : 3897
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Lun 15 Jan 2018 - 9:25

Une série sympathique sur le fleuve super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
Vro50

avatar

Messages : 959
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : EQUEURDREVILLE HAINNEVILLE

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Sam 20 Jan 2018 - 11:23

Comme Bernard pour tes photos,
sinon reportage sympa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUX

avatar

Messages : 2002
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Lun 22 Jan 2018 - 14:17

Effectivement il y avait un souci sur la dernière série Bien vu
ce détail m'avait échappé
La pluie permet de rester au chaud et de faire vagabonder l'imagination

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 5769
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 6:48

Je commencerais à parler de cette image  en disant que j'ai mis un certain temps, manière euphémiquement édulcorée , à présent soutenue par un emphatisme démesuré, pour signifier que je suis tombé dans le panneau comme un seul homme, ne m'apercevant qu'après minutieuses analyses que la photo que tu nous présentait ce jour n'était qu'un méphitique photomontage affraid

Bien plus simplement exprimé "Bon dieu, je me suis fait avoir!!", ou plus trivial  "P.t.in !!! il m'a bien eu le...bougre!!!!

Eh oui ton astucieux  photomontage (un brin génial pour ne pas dire diabolique) basé initialement sur un banale et basique symétrie miroir horizontale est si bien maquillé par une compo/cadrage  inventive, voire innovante que la symétrie en est devenue pratiquement absente ou tout au moins peu flagrante.
Et comme si cela n'était suffisant, pour dissimuler ta supercherie, tu as utilisé la ligne blanche de césure entre les deux parties de ton image pour en faire le câble que l'on peut sans aucune difficulté imaginer soutenir la pendule, qui en fait doit être une montre à gousset rétro 19ième.
Si tu étais né à la fin du siècle que je viens de citer, Houdini et Méliés (jojo) auraient eu bien du soucis à se faire.

Passons à la compo de ton image. Un format carré mais point totalement à l'intérieur duquel tu as su avec finesse, poussé par instinct et talent de la compo artistique, faire cohabiter des formes que les siècles seuls sont parvenus à réunir, les rondeurs romanes, l'arc brisé gotico/ francilien, une petite touche de  style mudejar et pour clore le tout une structure résolument "avant-gardiste"qui vient couronner l'ensemble.
Tu nous a concocté là une cathédrale néo-classique surprenante, oscillant entre un lieu de culte et un hall de gare ferroviaire digne des comics/fantasy américains.

La symbolique de cette image est génialement renforcée par l'entrecroisement de multiples lignes de forces nanties d'un puissant dynamisme. En bas, un point de fuite d'où émerge une pendule qui en véritable allégorie temporelle nous fait nous poser une question existentielle fondamentale.." d'où venons-nous, où sommes-nous, ou finirons-nous?"

Ta photo ne nous donne en cela aucune réponse, bien au contraire mais elles nous ouvre des voies, des possibilités. Soit se laisser emporter par le point de fuite, véritable trou noir si cher aux cosmologistes qui nous laissent à penser qu'il serait un véritable enfer d'où plus rien ne peut s'échapper, pas même la lumière et dont l'inimaginable gravitation nous ramènerait à l'état de particules fondamentales..tout un programme.
Ou bien se laisser emporter par l'opposé (opposé géométriquement aussi sur ta création chapeau ) étant pour ce faire, propulsé par la flèche qui prône au dessus de la nef de ta cathédrale, flèche elle-même véritable vaisseau intersidéral prêt à nous catapulter vers la lumière divine (situé sur un point de force super2 !!) filtrant au travers des structures tubulaires.

Une autre interprétation possible. On peut aussi voir cette photo comme étant une approche métaphorique de la "Théorie de la Relativité Générale" imaginée et présentée par Einstein en 1915, car représentant symboliquement les élément fondamentaux de cette nouvelle (à l'époque) vision physique de notre univers, à savoir, le temps, la matière (gravitation qui en découle) et la lumière (pour sa vitesse indépassable (en principe)). Et aussi par les déformations des lignes de ton image..des courbures de l'espace, donc courbures spatio-temporelles.

Il y aurait bien des choses encore à dire mais je crains avoir déjà été une fois encore trop bavard, pour ne pas dire...chiant.

Il ne faut pas l'ébruiter, mais je viens de faire la connaissance d'un dealer de moquette qui refourgue de le bonne, de la royale...si ça vous tente... écroulé  écroulé

Si personne n'a compris que je trouve cette œuvre de Jean-François géniale, promis juré je me retire du monde durant trois mois, en retraite chez les moines trappistes !!!! Par contre j'accepterais fort bien que l'on ne partage absolument pas mes délires.

Il est fort probable Jean-François que ce qui t'a guidé dans ta création n'ait absolument rien à voir avec ce que j'ai écrit mais cela importe peu car le point fort d'une œuvre d'art est d'être tout d'abord intemporelle (il y aura des montagnes, des galaxies d'artistes actuellement en vogue et qui dans cent ans auront sombré dans un oubli salvateur pour l’engeance humaine), je dirais presque, atemporelle, de laisser laisser au spectateur le loisir de rêver, de laisser aller son imagination...Cette pensée, conception de l'art me fait détester, quand il existe de manière sous-jacente chez "l'artiste", le désir de suivre un mouvement, une tendance artistique, une mode...dans le seul but de montrer qu'il est capable de faire "à la manière de", parfois mieux , mais dont le seul but est avant tout de flatter son égo,  son narcissisme voire tout simplement sa basique prétention dans l'espoir inavoué et inavouable d'en mettre plein la vue et par là de s'autoproclamer ..artiste
Un véritable artiste est quelqu'un qui ne travaille qu'avec son cœur (et aussi un peu son cerveau!!) se lassant aller à l'humeur, à l'instant du moment, à ses perceptions, sa sensibilité, ses émotions, ses souffrances...et...non point animé par le  désir de pondre une "œuvre" pour impressionner les voisins...

En tout cela Jean-François tu es un artiste.  belle photo  belle photo  chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henrid

avatar

Messages : 5000
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 9:31

Pour moi c'est un excellent travail. Bonne composition, même excellente composition. bravo3

_________________
ma galerie FLICKR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cl_k6

avatar

Messages : 3897
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 11:27

Globalement, sur l'ensemble du montage et des idées, je suis d'accord avec Michel (ambiance, créativité...). Mais mon esprit cartésien a besoin de ses repères affraid  

J'aurais bien vu un peu plus d'espace sur le haut (les lignes obliques conduisent le regard à venir buter sur le bord haut de l'image).
Un peu plus d'espace à droite aurait permis de faire sortir la ligne oblique de droite soit dans l'angle inférieur droit, soit vers le bas (je ne sais pas pourquoi, le fait qu'elle sorte sur le côté me gratte l'oreille  geek ).
Un décalage de la pendule mieux centrée sur une ligne de force aurait été plus percutant.

Tout ceci est ma vision des choses et n'engage que moi et ma rigueur qui est peut-être, dans ce cas, mal venue. Çà ne remet pas en cause la qualité de ton travail, et surtout pas la créativité dont tu  as fait preuve chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
Bernard50

avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 13:56

Excellent travail !
Tu m'as bien eu aussi bravo3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
etsocal

avatar

Messages : 5769
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 14:00

Cl_k6 a écrit:
Globalement, sur l'ensemble du montage et des idées, je suis d'accord avec Michel (ambiance, créativité...). Mais mon esprit cartésien a besoin de ses repères affraid  

J'aurais bien vu un peu plus d'espace sur le haut (les lignes obliques conduisent le regard à venir buter sur le bord haut de l'image).
Un peu plus d'espace à droite aurait permis de faire sortir la ligne oblique de droite soit dans l'angle inférieur droit, soit vers le bas (je ne sais pas pourquoi, le fait qu'elle sorte sur le côté me gratte l'oreille  geek ).
Un décalage de la pendule mieux centrée sur une ligne de force aurait été plus percutant.

Tout ceci est ma vision des choses et n'engage que moi et ma rigueur qui est peut-être, dans ce cas, mal venue. Çà ne remet pas en cause la qualité de ton travail, et surtout pas la créativité dont tu  as fait preuve chapeau

Je trouve Claude ta remarque fort pertinente bien que je n'ai pas tenu vraiment compte de ces détails qui pour moi n'avaient qu'un intérêt mineur, ce qui ne veut absolument pas dire que tu as tort encore moins que tu sois un pinailleur perfectionniste. (quoique sur ce dernier point.???? très content ).

Par contre ta remarque met au grand jour une importante question sur la nature intrinsèque de l'art. En musique toutes les lois  sont édictées sur des principes mathématiques et ce qui est bon pour l'oreille s'exprime par des fractions ondulatoires simples, ton, demi-ton, tierce, quarte, quinte ou par des accords qui ne sont que des équations "simples" régissant les harmoniques entre différentes fréquences ondulatoires, en fait une étude de ce que les physiciens quantiques appellent la fonction d'onde (c'est quand même moins compliqué pour les sons que pour les ondes électromagnétiques, les forces nucléaires fortes ou faibles. Il n'est donc pas nécessaire de s'appeler Schrödinger, Dirac, Feynman, ...pour jouer du pipo!!! écroulé ).

En photo, plus précisément en compo picturale artistique...ça recommence..et voilà les spirales de Fibonacci, les spirales d'or, les spirales logarithmiques..et le nombre d'or qui est solution positive de l'équation:  x(au carré) - x+1=0.  La solution est : 1+racine de 5, divisé par deux.

Soit 1,618 033 988 749 894 848 204 586 834 365 638 117 720 309 179 805 762 862 135 448 622 705 260 462 189 024 497 072 072 041. Il n'y a que les 100 premières décimales!!!!  c'est un nombre irrationnel, on s'en serait douté!! très content Eh bien maintenant je suis certains que sachant cela nos compos vont être parfaites et si quelqu'un insiste je balance le principe du rectangle d'or (un métal apprécié semblerait-il!!!).....

La grande question serait donc se savoir si l'art est régi par les maths car dans ce cas les matheux sont des artistes (ce que je pense pour les meilleurs) et tes remarques sans faille.
Ou posé de façon différente se demander si notre seule et ultime façon de voir et ressentir le monde ne peut passer que par sa visualisation et conception mathématique, ce que fait actuellement la physique (ou philosophie??) dite quantique qui réduit l'univers (peut-être bien à juste titre) à des équations (trapues!!) qui quelque part et pour grandement simplifier!! démontreraient que le monde n'existerait pas tel que nous l'appréhendons.

Notre conscience serait elle une extension des principes physiques et mathématiques qui régissent l'univers, principes innés dont elle ne peut se passer pour s'exprimer???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard50

avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 14:10

Les architectes de la Grèce ancienne et de la Rome antique étaient déjà sensibles à l'harmonie des proportions (cf. Vitruve) puisque le rapport entre les dimensions L et l reposaient sur ce fameux nombre d'Or (1,618 et des poussières, comme tu le dis plus haut).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
Cl_k6

avatar

Messages : 3897
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 17:28

La bande passante d'un Dirac étant infinie, si Mr Dirac se met à jouer du pipo alors je met du persil dans les oreilles affraid

Je ne me souviens jamais de la valeur exacte du nombre d'or, mais j'ai toujours en tête la résolution de l'équation qui passe (en valeur positive) par (1+racine(5))/2

Qu'est-ce que l'harmonie dans une image scratch Faut-il ne se confiner qu'aux règles mathématiques qui régissent les images qui plaisent au plus grand nombre d'entre nous ? et où se situe la désobéissance créative dans tout ça? La nature elle même est-elle en désordre scratch ....


Paracétamol au secours .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
etsocal

avatar

Messages : 5769
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mar 23 Jan 2018 - 23:43

L'entropie est nulle lorsqu'il n'existe pas d'incertitude

Cl_k6 a écrit:
et où se situe la désobéissance créative dans tout ça? La nature elle même est-elle en désordre

Ta réponse est intéressante car elle met en avant une proposition conceptuelle de l'art créatif dont l'entropie positive serait une une possible nécessité, si on considère l'entropie comme  "le degré de désorganisation, ou d'imprédictibilité du contenu en information d'un système".

De plus ton questionnement "et où se situe la désobéissance créative dans tout ça?", dans le cas où l'on accepte que "l'entropie est nulle lorsqu'il n'existe pas d'incertitude", peut être considéré du fait du degré d'incertitude qu'il présente comme d'entropie positive, c'est à dire ouvrant la voie à l’expansion (au sens thermodynamique). Expansion qu'il est possible d'imaginer sous la forme d'une expression non bridée  ayant pour basse l'incertitude,  la rendant potentiellement hermétique aux mathématiques et à la mise en équations simples.

Cette question " et où se situe la désobéissance créative dans tout ça? " est donc elle même porteuse d'un flou....artistique.... certain. très content

Pensée du jour:

Rabelais à écrit dans "Pantagruel"   <<Science sans conscience n’est que ruine de l’âme >> mais ne pourrions nous écrire en nous référent au monde actuel, une suite à ce dicton...
<< Conscience sans science n'est que ruine de l'esprit>> ? scratch

Sous une autre forme << Conscience sans mathématiques n'est que ruine de la conception artistique>>....Promis, c'est fini, j'arrête mes élucubrations pour un certain temps. A noter que l'incertitude de ce propos le vide de tout son sens, sans lui ôter pour autant une certaine touche sémantiquement artistique. très content  écroulé


Dernière édition par etsocal le Mer 24 Jan 2018 - 2:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 5769
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mer 24 Jan 2018 - 2:16

Je n'ai su tenir ma parole trop longtemps mais ayant eu tout à coup une grande crainte d'avoir gravement déliré avec mes propos fumeux sur l'art et l'entropie je n'ai pu m'empêcher d'aller sur le net voir si ce sujet avait donné lieu à réflexions chez d'autres "dérangés" des neurones...me voilà rassuré,ils sont très peu nombreux, voire rares, mais il en existe.

Je vous montre ci-dessous quelques extraits.

Dans le domaine de l'art, le désordre (ou entropie) ne réduit
pas la quantité d'information transmise, mais au contraire - par son caractère
imprévisible - l'augmente

En théorie de l'information comme en physique (premier et second principe de la thermodynamique), on admet que tout processus irréversible conduit à une perte d'information. Mais cette entropie n'est qu'une mesure statistique, un calcul de probabilités. Même si, en moyenne, l'entropie est toujours croissante, il peut y avoir des phénomènes qui suivent une entropie décroissante. C'est le cas de tous les processus organiques : dans leur improbabilité, ils contredisent la tendance naturelle au désordre. Toute forme, toute configuration, toute organisation, toute empreinte (tant qu'elle n'est pas effacée), tout souvenir, tout message, est une façon d'échapper au désordre élémentaire. Pour résister à ce qui le menace (le bruit), un message peut recourir à la redondance. Plus il est ordonné et prévisible, plus sa signification est claire et stable, mais plus il est banal - c'est-à-dire que sa signification est pauvre. Au contraire un message imprévisible, original, différent des messages habituels, risque de se fondre dans le bruit, mais sa signification est plus riche. L'art est un phénomène de ce type. Par son caractère insolite, inusuel, par la désorganisation qu'il entraîne - mais à condition qu'il ne s'éloigne pas trop des langages habituels - il induit un taux maximal d'information. L'art est une forme très particulière de désordre qui introduit un écart par rapport à l'ordre habituel et prévisible, sans le détruire.

https://www.idixa.net/Pixa/pagixa-1203101824.html

Et pour ceux que cela pourrait intéresser...d'autres liens.

https://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-smithson/2-une-esthetique-de-l-entropie/

Ainsi, que ce soit dans ses écrits ou dans ses œuvres, Robert Smithson est l’artiste qui aura exploité de manière optimale le concept d’entropie : photographie, vidéo, sculpture, toute sa pratique artistique est marquée du sceau de l’entropie14, qui devient la clef de voûte de tout son édifice. L’une des œuvres les plus emblématiques, à ce titre, est Partially Buried Woodshed, réalisée en 1970 : en déversant vingt bennes de terre sur une remise abandonnée dans l’Ohio, Smithson a voulu, selon ses propres termes, rendre visible l’entropie, qui, avec cette « désarchitecture », trouve sa quintessence : la caducité de la culture, les mouvements irréversibles de la physis, l’exemplarité allégorique de la ruine, enfouie sous la terre. Mais Spiral Jetty, réalisé quelques mois plus tard, concentre de la manière la plus intense les problématiques liées à l’entropie, non seulement du vivant de son créateur, mais surtout de manière posthume ; cette rampe de plus de 450 mètres de longueur, constituée principalement de boue, de cristaux de sel, de rochers et de bois, s’enroulant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et construite sur le Grand Lac Salé atteint la dimension cosmique d’un temps circulaire, infini. Mais le processus entropique se poursuit aussi depuis la mort de Smithson, puisque cette œuvre in situ a été dans un premier temps submergée par les eaux durant une trentaine d’années ; cependant, récemment une sécheresse l’a mise à nouveau au jour, puis une nouvelle remontée des eaux l’a derechef recouverte
partiellement. Nul doute que Smithson lui même eût été ravi par ce double mouvement de dessèchement et de submersion.

L’entropie est donc le concept central de l’œuvre smithsonienne, mais elle tient aussi une importance vitale dans ses écrits d’artiste. De fait, elle est encore une grille herméneutique appliquée aux œuvres de ses contemporains : dans les textes qu’il a consacrés à Sol LeWitt, Donald Judd, Carl Andre ou à Robert Morris, tout est ramené à un dispositif entropique, à l’inertie, à l’immobilité, voire à une forme de suspension du temps15. Par ricochets, cette grille de lecture du Minimalisme qu’il propose trouve de nombreuses résonances dans l’esthétique de la déshérence mise en place par exemple dans les romans de Ballard, marqués par une évidente puissance de pétrification16. Sans cesse, ses personnages évoluent dans un monde réifié, menacé par un chaos final.

https://d-fiction.fr/2012/06/esquisse-d%E2%80%99une-esthetique-de-l%E2%80%99entropie-une-aventure-des-annees-60/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cl_k6

avatar

Messages : 3897
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mer 24 Jan 2018 - 9:36

Ouah, il y en a qui planchent pendant que les autres dorment Wink  
J'en retiens le besoin naturel instinctif et primaire d'échapper à la menace du "bruit", et de son phénomène aléatoire (en occultant le bruit organisé et sa triste prédictibilité), dans la construction d'une oeuvre, au détriment de la profondeur du tableau (ou de la photo).
Un très bon travail de recherches, riche en enseignements notamment sur l'art "moderne" pour les hermétiques. super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
POUX

avatar

Messages : 2002
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Mer 24 Jan 2018 - 17:48

Mon dernier post  scratch  scratch
j'ai hésité longuement à  présenter cette " transformation " car la question posée était est ce une photo  
Aussi plus simplement je me suis fait plaisir tout comme pour ces deux dernières
Merci à toi Michel pour ton travail de  recherche sur l'entropie ... une pépite  



 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etsocal

avatar

Messages : 5769
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Séméac

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 25 Jan 2018 - 3:26

POUX a écrit:

j'ai hésité longuement à  présenter cette " transformation " car la question posée était est ce une photo  
Aussi plus simplement je me suis fait plaisir tout comme pour ces deux dernières

Je me suis par le passé interrogé, essayant de définir une frontière délimitant photo traditionnelle et représentation graphique dont un photomontage, quel qu'il soit, pouvait en être le premier échelon. Mais au fil du temps cet ostracisme dichotomique, manichéen, m'est apparu dépourvu d'intérêt, considérant de fait la photographie comme étant un moyen d'expression artistique. Pourquoi donc au travers d'un intégrisme passéiste en brider les possibilités d'expression artistiques?

Il aurait été possible de définir un pourcentage acceptable de modifications diverses , de techniques autorisées ou pas ...etc... enfin encadrer, définir des normes, standardiser...en quelques sortes légiférer sur tout et sur rien, une spécialité française à fort pouvoir de "dé-émancipation" que beaucoup  semblent apprécier...quand ça ne concerne que le voisin!!! très content

En fin de comptes la meilleure solution me parait être celle qui respecte le libre arbitre, laissant à chacun le soin de définir les limites qu'il juge acceptables, et comme tu l'insinues Jean-François le principal est à notre niveau de nous faire plaisir.

Tes deux dernières créations ne font que confirmer ce que j'ai précédemment écrit, ton imagination, ton talent inventif sont incontestables.

Il est un peu tard et j'ai vécu une journée assez éprouvante, je ne détaillerais dont pas tes photos mais dirais tout simplement que je les trouve superbes, chacune dans sa catégorie et son style. Il eut été fort dommage que tu ne les postes. bravo3 super2

La seconde, véritable œuvre surréaliste ouvre la voie à une infinité d'interprétations.. pour moi la radiographie d'une sorte de gélule gestante surdimensionnée laissant baigner au sein de son liquide amniotique, des bijoux trashes faits d'acier brossé. Mon psychanalyste conclurait facilement en me disant atteint syndrome freudien des plus classiques, me conseillant de recommencer à sucer mon pouce et d'aller me faire poser quelques piercings en des zones que je n'oserais citer ici...ajoutant...cela vous apaisera. écroulé   Mais il ne s'agit peut-être bien que d'une simple déformation professionnelle. scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henrid

avatar

Messages : 5000
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 25 Jan 2018 - 9:24

Pour moi, aucun doute, à partir du moment où l'on sait que tu possèdes les bases, tu peux nous présenter les photos ou les créations telles que tu a envie de les réaliser. C'est ce qui fait la diversité du forum.
Du bon travail Jean-François. super2


_________________
ma galerie FLICKR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cl_k6

avatar

Messages : 3897
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 25 Jan 2018 - 9:30

La construction de la 1 sur des perspectives de lignes droites fuyantes est très rigoureuse, à l'opposé de la 2 toute en courbes (excepté le fond noir, mais difficile d'avoir strictement le même couleur que le fond du forum (j'ai essayé en vain avec un capture d'écran puis l'outil pipette de photoshop Crying or Very sad ) )
Belles créations super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
Bernard50

avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 25 Jan 2018 - 17:50

Deux géométries qui s'opposent mais deux belles réalisations ! super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linstantdudeclic.com
LACOSTE Jordan

avatar

Messages : 3095
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 23
Localisation : Omniprésent

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Ven 26 Jan 2018 - 8:43

Deux nouvelles fort graphiques photographies, je vais reprendre un dicton   "peu importe le montage pour peu que la photo démonte!!"

Et tes photos démontent, ...comme tu le dis bien souvent et bien simplement....j'aime. super2 bravo3


Dernière édition par LACOSTE Jordan le Mar 30 Jan 2018 - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michellay

avatar

Messages : 2531
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Ven 26 Jan 2018 - 15:36

tu fais preuve Jean François sur tes derniers posts de beaucoup d'originalité et "d'inventivité" alors juste bravo3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel65.picnpin.com/
jmcotentin

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 65
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Lun 29 Jan 2018 - 22:53

Bernard50 a écrit:
Excellent travail !
Tu m'as bien eu aussi bravo3

+1 bravo3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUX

avatar

Messages : 2002
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 22 Fév 2018 - 8:50

Bonjour à vous tous
Après quelques semaines d'absence vous m'avez donné beaucoup de lecture et de belles photos à admirer  

au milieu des pécheurs juste pour prendre le large dans l’océan indien et un grand bol d'air marin au nord de Madagascar






Mon embarcation la seule chose que je ne peux montrer l'émotion qui s'y rattache et croyez moi elle fut forte  ...très forte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cl_k6

avatar

Messages : 3897
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 22 Fév 2018 - 9:39

Bon retour en terre bigourdane Jean-François Wink
La 1 mériterait un PT un peu plus lumineux, j'ai l'impression qu'il y a encore du potentiel dans cette image belle photo  .
La série est un reportage sympa, on peut regretter quelques troncatures, mais l'ensemble nous plonge dans l'ambiance super2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/cylhos
vilara

avatar

Messages : 1419
Date d'inscription : 31/08/2016
Age : 77
Localisation : Villeneuve Tolosane (Banlieue Sud de Toulouse)

MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   Jeu 22 Fév 2018 - 11:01

Je partage l'avis de Claude et je comprends ton émotion au vu de la fragilité (apparente) de ta frêle embarcation très content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier de Jean-FrançoisPOUX (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 29 ... 33  Suivant

 Sujets similaires

-
» Atelier de Jean-FrançoisPOUX
» [Parot, Jean-François] Les Enquêtes de Nicolas Le Floch - Tome 9: L'honneur de Sartine
» L'AIGLE EPARPILLE de Jean François Jenni
» [Bège, Jean-François] Ravaillac, l'assassin d'Henri IV
» Maryse & Jean-François Charles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM PHOTO :: ATELIER PHOTOS (chacun ayant son espace) :: Atelier photos-